Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

Depuis que j'écris des conneries sur les réseaux sociaux, certaines personnes m'évitent, j'aurai dû commencer plus tôt. (Sandrine Fillassier)


Luchon : quand l'ex-maire Louis Ferré juge la gestion d'Eric Azémar, ce dernier lui rappelle qu'il a laissé la ville dans un piteux état

Publié par Paul Tian sur 21 Avril 2021, 13:37pm

Catégories : #Luchon, #Eric Azémar, #Louis Ferré, #bilan, #gestion, #mairie, #thermes, #casino, #DSP, #chambre des comptes, #politique, #média

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

Donc mardi, dans "La Dépêche", l'ancien maire de Luchon Louis Ferré jugeait la gestion d'Eric Azémar, un an après sa cuisante défaite.

Pour le désormais simple conseiller municipal d'opposition, les projets en cours de la nouvelle municipalité étaient déjà dans les cartons de son équipe, et de citer la rénovation des fresques des Thermes Chambert.

Louis Ferré explique aussi dans cet entretien au quotidien régional que d'autres projets "inscrits au budget 2020 n'ont pas été menés à bien" : jeux de Badech, rénovation de l'éclairage public, rénovation de la place Joffre...

Un ancien maire qui s'étonne des "propos tenus" par Eric Azémar pour les "changements au niveau technique, juridique et financier" de la future DSP des Thermes de Luchon et qui indique que la mairie a vu "partir son directeur des ressources humaines, son directeur financier et son directeur général des services..."

Et de conclure qu'il n'y a aucune "information concernant la piscine Chambert".

Vingt-quatre heures après cet entretien, le maire de Luchon, Eric Azémar, lui a répondu, toujours dans les colonnes du quotidien "La Dépêche".

En ce qui concerne le départ des directeurs recrutés par Louis Ferré, alors maire de la cité thermale, Eric Azémar précise que son équipe municipale a "une véritable ambition pour Luchon et que ces "départs volontaires... permettent de recruter en adéquation" avec les projets de son mandat.

Pour les Thermes, Eric Azémar rappelle que son prédécesseur a "attendu 9 ans avant d'enclencher ce changement de fonctionnement... après 10 ans de très forte baisse continue de la fréquentation" des curistes.

Du côté des piscines, Eric Azémar précise que la nouvelle équipe municipale a "trouvé à Luchon les deux piscines municipales  hoirs d'état de service part défaut d'entretien et mauvaises décisions..."

Le premier magistrat profite de cet entretien pour expliquer qu'il a "trouvé une ville en dépopulation, les thermes en bout de course, deux piscines HS, un casino et un théâtre abandonnés, des trottoirs défoncés, un défaut complet d'entretien de la ville et des bâtiments, des équipes malmenées..." sans oublier l'Allée des Bains rénovée "sans enfouissement du réseau électrique, sans rénovation des réseaux souterrains... et sans emplacements pour les bacs à poubelles..."

En conclusion, Eric Azémar en remet une couche en rappelant le rapport "édifiant" de la Chambre régionale de la cour des comptes Occitanie sur la gestion de la ville de luchon sous la mandature de Louis Ferré, entre 2011 et 2016.

Et le premier magistrat d'indiquer qu'il a bien l'intention de "respecter scrupuleusement" les 'invitations' de la CRCO afin de réclamer à Louis Ferré "le remboursement sur ses deniers personnels des dépenses indues qu'il a fait supporter durant son mandat au budget de la commune".

Eric Azémar, maire de Luchon (Photo © Paul Tian)

Eric Azémar, maire de Luchon (Photo © Paul Tian)

L'ancien maire de Luchon, Louis Ferré (Photo DR)

L'ancien maire de Luchon, Louis Ferré (Photo DR)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents