Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Luchon : une pétition pour la réouverture du col du Portillon

Publié par Paul Tian sur 20 Octobre 2021, 18:28pm

Catégories : #Luchon, #Pyrénées, #col du portillon, #fermeture, #haute-garonne, #espagne, #france, #immigration clandestine, #terrorisme, #pétition, #collectif, #haut-comminges, #scolaire, #tourisme, #économie

Luchon : une pétition pour la réouverture du col du Portillon

Le col du Portillon est fermé depuis le 6 janvier par arrêté préfectoral "en raison de l'évolution de la menace terroriste" et de la lutte contre l'immigration clandestine (lire ici).

Des blocs de béton ont été installés pour bloquer le passage de la frontière entre la France et l'Espagne.

A Luchon, le Collectif du Haut-Comminges vient de lancer une pétition en ligne pour la réouverture du col du Portillon.

Voici le texte de cette pétition :

"Le Col du portillon est temporairement fermé depuis 10 mois : l’activité touristique de notre région a besoin de ce point de passage entre la France et l’Espagne. Le Collège et le Lycée de Bagnères-de-Luchon accueillent des élèves espagnols, les familles sont contraintes de réaliser un détour de 46 kms par trajet. Il en est de même pour les habitants et touristes qui fréquentent notre Région. Nous demandons à MR Joël GIRAUD, Secrétaire d’État d’intervenir auprès de son ministre pour prononcer la réouverture immédiate du Col du Portillon".

Dans les Pyrénées-Orientales, cinq des douze axes secondaires entre la France et l'Espagne ont été fermés, également, en janvier dernier. Dans un communiqué, le préfet du département a indiqué, lundi, que ces axes resteront fermés "jusqu'à nouvel ordre" et que "cette fermeture a pour objectif de limiter les moyens de franchissement de la frontière et de redéployer les forces de sécurité intérieure sur les points de passage les plus fréquentés, dans un contexte inédit de forte poussée de la pression migratoire et de risque terroriste toujours situé à un niveau élevé".

Quelle sera la décision du préfet de la Haute-Garonne pour le col du Portillon ?

A suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !