Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Plus de courses pendant 3 ans à l'hippodrome ? Ma question à Eric Azémar, maire de Luchon

Publié par Paul Tian sur 17 Novembre 2021, 17:44pm

Catégories : #Luchon, #hippodrome, #chevaux, #course, #fermeture, #Louis Ferré, #Facebook, #maire, #Eric Azémar, #Haute-Garonne, #Comminges

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

 Paul Tian :

Sur les réseaux sociaux, l'ancien maire de Luchon sur la page Facebook "Pass Montagne", annonce qu'il n'y aura plus de courses de chevaux les trois prochaines années, l'édition de cette année ayant "été émaillée par des incidents liés à un défaut d'entretien de la piste au point de provoquer le mécontentement de l'ensemble des professionnels". L'ex-maire rappelant au passage que c'est la mairie qui est en charge de l'entretien de la piste et que des travaux sont nécessaires." Donc si l'on s'en tient à ce commentaire de Monsieur Ferré, vous êtes en quelque sorte responsable de cette interruption des courses durant 3 ans, faute d'avoir entretenu la piste de l'hippodrome ? En tout cas c'est ce que peut penser le citoyen luchonnais lambda, pas forcément au courant de la réalité de l'hippodrome de Luchon. 

Eric Azémar :

Je suis surpris de la rapidité avec laquelle Monsieur l'ancien maire de Luchon diffuse cette information qui n'est pas officielle ! La société des courses de Luchon n'a reçu aucune notification de fermeture de l'hippodrome, la mairie non plus. Mais il vrai que la fédération nationale des courses hippiques réfléchit a cette problématique depuis plusieurs années....

Je me demande donc quel est le but que poursuit M. ferré en diffusant des informations négatives sur sa ville.

L'accident qui a eu lieu cette année à l'hippodrome a eu lieu sur une zone non entretenue depuis de nombreuses années. En effet, Monsieur Ferré a signé une convention avec un éleveur, ce qui empêche tout entretien et réfection du terrain de course dans cette zone avant les courses.

Rappelons aussi que le terrain de l'aérodrome, sur lequel se situe l’hippodrome appartient encore en partie à des particuliers… nous avons entrepris des négociations pour racheter ces parcelles et/ou proposer des échanges aux propriétaires.

Il est regrettable que ces négociations n'aient pas été entreprises ou menées à bien du temps de Monsieur Ferré. Encore un manque ou un retard à rattraper... car il est évident que nous ne pouvons pas intervenir sans autorisation sur des propriétés privées !!!

Une réunion de concertation était prévue de longue date, avec tous les intervenants potentiels, pour résoudre ce problème épineux dont nous avons hérité.

Je veux croire au sens des responsabilités de chacun pour que Luchon trouve rapidement une solution qui pérennise et les courses hippiques et l'aérodrome.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !