Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Pendant que Valérie Pécresse espère son soutien, Nicolas Sarkozy engrange... les "jetons de présence"

Publié par Paul Tian sur 23 Mars 2022, 16:58pm

Catégories : #Présidentielle2022, #Nicolas Sarkozy, #Les Républicains, #Valérie Pécresse, #jetons de présence, #corsair, #marietton, #compagnie aérienne, #tourisme, #politique, #économie

Pendant que Valérie Pécresse espère son soutien, Nicolas Sarkozy engrange... les "jetons de présence"
Photo de adrienolichon sur Unsplash

A quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle, Les Républicains (LR) scrutent les moindres faits et gestes de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy en espérant qu'il indiquera qu'il soutient leur candidate Valérie Pécresse.

Mais pour le moment rien ne se passe de ce côté là !

Par contre, ce mercredi, le magazine économique "Capital" révèle que Nicolas Sarkozy, est devenu conseiller de la compagnie aérienne "Corsair" et du groupe de tourisme "Marietton". 

L'ancien président de la République semble plus attiré par le monde des affaires que parc celui de ses (anciens) amis politiques.

Les Républicains vont probablement attendre encore longtemps un signe de leur ancien "mentor" en soutien à leur candidate qui baisse, de sondage en sondage, et qui n'a peu de chance de figurer au second tour...

 

Par ailleurs,Nicolas Sarkozy est administrateur dans quatre groupes : Accor, Barrière, Lagardère et Lov Group Invest, la holding de Stéphane Courbit. L’an dernier il a ainsi touché 61.081 euros de jetons de présence de la part du groupe hôtelier, et 49.939 euros du propriétaire d’Hachette et Europe 1. Les deux autres sociétés n’étant pas cotées, elles ne sont pas obligées de rendre public ces montants. Selon les Echos, il a aussi investi aux côtés de Stéphane Courbit dans le château d’Estoublon...

Capital

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !