Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Luchon : aucune piscine depuis 3 ans, "une situation inacceptable" déplore le "collectif citoyen"

Publié par Paul Tian sur 16 Avril 2022, 11:08am

Catégories : #Luchon, #Comminges, #Haute-Garonne, #piscine, #centre aquatique, #collectif citoyen, #Eric Azémar, #Louis Ferré, #tourisme, #thermes, #Pyrénées, #enfants, #élèves, #cité scolaire, #polémique

L'ancienne piscine Alban Rougé (Photo illustration © Mairie de Luchon)

L'ancienne piscine Alban Rougé (Photo illustration © Mairie de Luchon)

Cité thermale, territoire touristique, ville avec une cité scolaire (collège, lycées), Luchon n'a plus de piscines depuis trois ans. Le collectif citoyen "Un Centre aquatique pour tous", qui avait questionné l'ensemble des candidats à la dernière municipale, déplore cette "situation inacceptable" dans un communiqué de presse que je publie ci-après.

 

"Depuis plus de 3 ans, Luchon n'a plus de piscine. Aucun équipement pour les nageurs assidus, les familles, les curistes, les touristes et surtout aucune possibilité d'apprentissage pour les enfants de la vallée! Il faut le rappeler, un enfant qui avait 6 ans lors de la fermeture de nos bassins a aujourd'hui 9 ans et toujours aucune possibilité d'apprendre à nager. Le collectif ne le répètera jamais assez : cette situation est inacceptable!

Depuis plusieurs années, des études, toutes plus coûteuses les unes que les autres, se sont multipliées. La municipalité s'est entêtée durant des mois à défendre uniquement la réhabilitation du bassin d'été. Ce choix ne répondait en rien aux attentes de la population, et nécessitait des travaux dispendieux. Mais cette solution, même insatisfaisante, a été mise "en suspens", alors que ce qui restait du bassin a pourtant été détruit.

Le collectif n'a eu de cesse de porter un projet ambitieux à la hauteur des attentes des luchonnais, de tous les habitants de la vallée, des touristes et des curistes. Il a pu mesurer aussi combien il est urgent de prioriser l'apprentissage de la natation, car il s'agit aujourd'hui d'une question vitale. Malgré nos demandes de rendez-vous à la Mairie, afin de défendre cette priorité, nous ne recevons aucune réponse. Pourtant l'équipe "Réussir Luchon Ensemble" avait pris l'engagement, lors de la campagne de 2020, d'initier une réelle participation citoyenne et de porter un projet de centre aquatique novateur et ambitieux en défendant une nouvelle forme de tourisme 4 saisons, qui ne serait pas uniquement basée sur les sports d'hiver.

Aujourd'hui différentes questions se posent, au regard des nombreux investissements réalisés dans notre ville:

- avec l'installation du nouvel ascenseur valléen, pour un coût total de 18 millions d'euros, un centre aquatique digne de ce nom ne serait-il pas un atout indéniable qui viendrait en complément des sports d'hiver ? Par ailleurs, si la neige n'était pas au rendez-vous (comme nous avons pu le  voir par le passé, et comme nous pouvons le prévoir au regard du changement climatique), le centre aquatique ne permettrait-il pas de conserver notre attrait touristique même en hiver ?

- de même pour les curistes, alors que le coût de rénovation des thermes s’élève à 35 millions d’euros, on s’étonne que Luchon, ville d’eau, ne soit pas dotée d’un bassin. Un équipement aquatique répondrait aux problématiques de santé du public accueilli et renforcerait l’attractivité « forme et bien-être » de notre ville thermale.

- enfin, un projet novateur permettrait d’attirer de nouvelles populations, comme tous ceux qui pratiquent des sports de montagne (randonnée, trail, vtt...) dont le succès est grandissant. Or on sait que ces sportifs apprécient l’effet récupérateur des bassins nordiques notamment.

Malgré nos interpellations des différents élus, personne ne semble mesurer l'urgence de la situation. D’un côté la municipalité nous présentait un dossier financier bouclé pour la rénovation du bassin d'été, avec les accords des subventions des différentes collectivités. De l’autre, le Conseil Régional  nous répondait n'avoir pour l'instant reçu aucune demande en ce sens mais se disait prêt à soutenir financièrement un projet (courrier ci-joint) .

Face à tant d'inaction et de mutisme, le collectif envisage aujourd'hui des actions collectives fortes et médiatiques, afin d'interpeller nos décideurs politiques et nos collectivités, notamment au regard de l'urgence éducative. En effet, les établissements scolaires de la vallée ne sont même plus en mesure de délivrer "l'attestation du savoir nager en sécurité" pourtant obligatoire pour accéder aux activités aquatiques dans le cadre des accueils collectifs de mineurs. Il faut donc aller ailleurs pour faire valider cette attestation.

Enfin, allons nous toujours rester sans rien faire à regarder fermer progressivement nos infrastructures alors que la vallée voisine se développe, innove et répond aux attentes de tous les publics avec par exemple l'ouverture d'une piscine sportive fin 2022?

Aujourd’hui, réclamons avec vigueur un bassin couvert en priorité et de manière urgente auquel pourra être ajouté un bassin extérieur nordique, projet pour lequel le collectif a amené de nombreux arguments et peut présenter des éléments solides tant sur l’aspect technique que financier."

(Communiqué de presse "Collectif Citoyen)

----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour rappel, dans le bulletin municipal n°6 (janvier, février, mars 2022), la mairie fait un point sur le "projet de réhabilitation de la piscine Alban Rougé" que vous pouvez lire en cliquant ici ou ci-après :

Luchon : aucune piscine depuis 3 ans, "une situation inacceptable" déplore le "collectif citoyen"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !