Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Piscines de Luchon : après le communiqué du "Collectif citoyen", le maire Eric Azémar répond à mes questions

Publié par Paul Tian sur 18 Avril 2022, 16:59pm

Catégories : #Luchon, #piscine, #sport, #loisir, #éducation, #Eric Azémar, #Alban Rougié, #Thermes Chambert, #Collectif Citoyen, #centre aquatique, #communauté de communes, #CCPHG

Piscines de Luchon : après le communiqué du "Collectif citoyen", le maire Eric Azémar répond à mes questions

Dans un communiqué de presse que j'ai publié sur mon blog, le collectif citoyen "un centre aquatique pour tous" juge la situation inacceptable, Luchon n’ayant plus de piscine depuis 3 ans. Pouvez-vous vous nous faire un point sur la problématique des piscines à Luchon ?

En effet , il est scandaleux qu'une ville d'eau, touristique comme la nôtre n'ait  pas, n'ait plus, de piscine pour ses habitants et visiteurs ni ne puisse permettre l'apprentissage de la natation dans des conditions acceptables.

Sans vouloir faire de polémique stérile, il faut quand même remettre la situation actuelle en perspective:

  • La piscine Alban Rougé est fermée au public depuis 2018: faute d'entretien et d'investissement de la dernière municipalité. Son bassin existant n’était même plus réparable , il a fallu le détruire entièrement dans l'hypothèse où on refait une piscine découverte à Alban Rougé !
  • La piscine couverte "Chambert" est fermée au public depuis 5 ans. Là aussi manque d'entretien et d'investissement ont conduit à sa fermeture. Son état de délabrement est tel qu'il n'est pas raisonnable d'envisager financièrement ne serait ce que sa remise en fonction temporaire (en particulier, par respect des différentes normes de sécurité) !

 

Cependant, la mairie maintient techniquement le petit bassin de Chambert  ouvert pour qu'un apprentissage de la natation soit encore possible pour les écoles du canton ainsi que pour y organiser d’autres prestations ( aquafitness, éveil aquatique…)

Le collectif indique que la municipalité s’entête pour la solution de "la réhabilitation de la piscine"Alban Rougé. Est-ce vraiment de l’entêtement de la part de votre équipe municipale ?

Le collectif piscine a été reçu plusieurs fois et écouté en mairie.

L'emplacement de la piscine Alban Rougé est "emblématique" à Luchon. Quel est le luchonnais qui n'en garde pas des souvenirs extraordinaires ? La réouverture de cette piscine fait partie des options réalisables pour que Luchon retrouve ce qu'elle a perdu : une piscine d'été à Alban Rougé et une piscine couverte ailleurs.

La piscine Alban Rougé, est située en Zone "violette " du PPRI, c''est à dire qu'on ne peut la rénover qu'à l'identique sans ajouter aucun bâtiment couvert, c'est à dire rénovation du bassin existant ( en le réduisant un peu pour respecter certaines normes) et rénovation des vestiaires et rien d'autre. Cela "oblige" donc à construire une piscine couverte dans un autre endroit . Cela multiplie donc par deux les investissements et les coûts de fonctionnement.

Il est physiquement possible à Luchon de construire un nouvel ensemble aquatique sur le grand terrain municipal situé  derrière le Centre de vacances Pro-BTP. Mais cela implique l'abandon du site d'Alban Rougé et de rassembler piscine d'été et piscine couverte dans un même endroit. Mais ce projet ambitieux nécessite, au delà du dossier monté par le collectif piscine quelques études complémentaires pour sa faisabilité technique et  financière...

Le collectif se dit porteur d’un projet ambitieux pour le territoire. Qu’en est-il d’un tel projet ?

Parle t-on d'un projet ambitieux pour le territoire ou d'un projet ambitieux pour la commune de Luchon ?

Que cache le mot "ambitieux" ? Un projet à plusieurs millions d'euros ?  5 ou 6 millions si je ne me trompe pas.

La question alors est simple : qui va financer ce projet ambitieux ? 

La commune de Luchon seule ? Dans ce cas, l'auto investissement obligatoire et minimum pour notre Commune sera d'au moins 1 million d'euros (20%), cela veut dire que nous devrons trouver 80% de subventions...

Je me suis déjà exprimé sur le sujet : ce "projet ambitieux" est-il un projet communal ou bien est-ce un projet intercommunal ? De quelles communes viendront les futurs utilisateurs de cette nouvelle piscine ? Il devient maintenant nécessaire d'installer ce dossier sur le bureau de la Communauté de Communes pour qu'elle puisse s'exprimer sur le fond de ce sujet.

N'oublions pas un aspect presque plus important que le "simple" financement de ces 5 à 6 millions : l'exploitation d'une piscine municipale est toujours déficitaire de plusieurs centaines de milliers d'euros par an.

Quel est le budget qui va supporter cette charge récurrente ? Celui de la seule commune de Luchon ?

"Inaction, mutisme…" les mots à votre encontre sont forts, non ? Quelle est votre réponse à ces affirmations ?

Je crois que les réponses à vos trois premières questions y  répondent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
A propos de piscine ete, hiver etc… n’est-il pas possible de faire une piscine « nordique » comme à Muret ou Blagnac mais chauffée naturellement ? A tout hasard…
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !