Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


#Législatives2022. Comminges-Savès : Joël Aviragnet, député socialiste sortant sous bannière "NUPES", sa directrice de campagne, Carole Delga, "anti-NUPES" ?

Publié par Paul Tian sur 5 Mai 2022, 16:40pm

Catégories : #Législatives2022, #Haute-Garonne, #Comminges, #NUPES, #insoumis, #socialistes, #Joël Aviragnet, #Carole Delga, #Politique, #insolite

Le 21 mars dernier, le député sortant a annoncé sa candidature dans la 8e circonscription en présence de Carole Delga, sa directrice de campagne (Photo Facebook @Joël Aviragnet)

Le 21 mars dernier, le député sortant a annoncé sa candidature dans la 8e circonscription en présence de Carole Delga, sa directrice de campagne (Photo Facebook @Joël Aviragnet)

Joël Aviragnet, député sortant socialiste de la 8e circonscription de la Haute-Garonne, celle du Comminges-Savès, devrait bénéficier de l'accord entre "La France Insoumise" et le "Parti socialiste" pour les élections législatives de juin prochain.

Un accord qui devrait être validé, ce jeudi soir, par les instances dirigeantes du PS, dans la douleur...

Joël Aviragnet qui, en 2017, a été le seul député socialiste élu en Haute-Garonne, les neuf autres l'ayant été sous l'étiquette du parti présidentiel, LREM, inaugure son local de campagne à Saint-Gaudens, ce vendredi 6 mai, à 19h.

Une inauguration en présence de sa directrice de campagne, Carole Delga, présidente de la région Occitanie et ancienne députée du Comminges-Savès.

Et c'est là où l'ironie de la politique prend toute sa splendeur, car d'un côté on a le député sortant qui va bénéficier logiquement de l'investiture NUPES (Nouvelle union populaire écologique et sociale) et d'autre part, sa directrice de campagne qui, elle, réfute cet accord entre socialistes et insoumis et qui explique qu'elle souhaite "une union qui dure, pas un tripatouillage".

Sur sa page "Facebook", ce jeudi, Carole Delga, dans une "Lettre à la gauche" a indiqué qu'elle votera ce soir, lors du conseil national du Parti socialiste, contre l'accord entre les insoumis et les socialistes.

Pour Carole Delga "exercer des responsabilités politiques, c'est d'abord avoir un projet pour le peuple, la Nation et pour l'avenir..." car "ces jeux d'appareils, où l'on renie notre idéal et nos engagements pour quelques postes, ne correspondent pas à mon éthique ni à ma droiture".

La présidente socialiste de la Région Occitanie explique qu'elle soutiendra "les candidats de gauche qui s'engageront avec clarté, en fidélité avec nos valeurs communes..."

La vie politique française est un long fleuve... pas forcément tranquille !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !