Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Comminges : la piscine de Saint-Béat-Lez pourrait ouvrir mi-juillet

Publié par Paul Tian sur 23 Juin 2022, 11:23am

Catégories : #Comminges, #Saint-Béat, #Lez, #Luchon, #piscine, #CCPHG, #Alain Puente, #Patrice Rival, #CD31, #Haute-Garonne, #tourisme, #sport

(Photo © Mairie de Saint-Béat-Lez)

(Photo © Mairie de Saint-Béat-Lez)

Début juin, la mairie de Saint-Béat-Lez avait annoncé dans un communiqué, que la piscine municipale n'ouvrirait pas cet été, faute de moyens financiers (lire ici).

Il semblerait qu'une solution soit envisagée pour "sauver" la saison estivale de cette piscine. 

Voici le communiqué de presse de la Communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises (CCPHG) qui redonne espoir aux sud-commingeois et aux futurs touristes qui séjournerons sur le territoire.

Reste désormais à savoir si les élus des vingt communes de l'ancien canton de Saint-Béat seront d'accord pour participer financièrement à cette réouverture...

En cas d'accord, la piscine de saint-Béat-Lez ouvrirait mi-juillet.

Pour rappel, cet été, les piscines de Luchon et des Agudes sont fermées.

Communiqué de presse de la CCPHG 

"Comme il s’y était engagé lors du dernier conseil communautaire, Alain Puente, Président de la Communauté de Communes Pyrénées Haut Garonnaises a réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, les maires de l’ex-canton de Saint-Béat en présence de Patrice RIVAL, vice-président du Conseil Départemental, et des vice-présidents de la CCPHG, pour trouver une solution en vue de garantir l’ouverture de la piscine de Saint-Béat cet été.

Après concertation, les différents élus présents ont accepté la proposition du Président de la CCPHG de participer aux charges de fonctionnement de la piscine de Saint-Béat via un dispositif de fonds de concours.

La Communauté de Communes prendra à sa charge 50% de ce fond de soutien, les communes se partageant au prorata du nombre d’habitants les 50 % restants.

Sous l’impulsion de Patrice Rival, le Département étudie de son côté la possibilité de prendre à son compte une partie des dépenses résiduelles à la charge de la commune de Saint-Béat.

Si cet accord de principe est validé par les vingt communes concernées, le Président proposera aux conseillers communautaires de délibérer en ce sens lors du Conseil Communautaire du 13 juillet prochain.

Dans cette hypothèse, la piscine de Saint-Béat devrait pouvoir ouvrir à la mi-juillet."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
L'accord de principe validé par le conseil municipal D'ESTENOS hier soir
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !