Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Politique. Quand il s'agit d'écologie à l'Assemblée nationale, Joël Aviragnet, député PS du Comminges-Savès... s'abstient !

Publié par Paul Tian sur 1 Juin 2022, 16:44pm

Catégories : #Politique, #Législatives2022, #Dérèglement climatique, #Environnement, #climat, #député, #ParlemenTerre, #Joël Aviragnet, #Comminges, #Haute-Garonne

Politique. Quand il s'agit d'écologie à l'Assemblée nationale, Joël Aviragnet, député PS du Comminges-Savès... s'abstient !

Mardi, à deux semaine des législatives, l'association "Agir pour l'environnement" a mis en ligne un site totalement dédié à "ParlemenTerre" avec le classement des députés, au cours de leur mandat (2017-2022), de leur vote en faveur de l'écologie.

En tête de ce classement, la non inscrite, Delphine Batho et l'Insoumise Mathilde Panot (ex-aequo), et en queue... , Guillaume Kasbarian, député LREM d’Eure-et-Loir, Jean-Luc Fugit, député LREM du Rhône et Zivka Park, députée LREM du Val-d’Oise.

Quels votes pris en compte ?

"Nous en avons choisi 17 dans le cadre de cinq lois structurantes pour l’environnement: orientation agricole EGalim, loi de finances 2019, orientation des mobilités, conditions de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques, lutte contre le dérèglement climatique et le renforcement de la résilience face à ses effets", a indiqué Mathias Chaplain, tête du projet, au "JDD".

Méthodologie ?

Pour noter les députés, l'association a suivi la méthodologie suivante :

  • 1 point lorsque le (la) parlementaire a voté en faveur d’une loi considérée comme une avancée pour l’écologie,
  • 0 en cas d’abstention ou d’absence,
  • -1 s’il (ou elle) a voté en faveur d’une loi jugée nocive.

 

Pas très écolo, Joël Aviragnet, député socialiste du Comminges-Savès !

Le député sortant se trouve à la 163e place. Sur les 17 votes pris en compte par l'association, il a été absent... 14 fois, s'est abstenu une fois (Interdiction de construction de nouveaux aéroports et d’extension des aéroports existants) et a voté contre deux fois (Loi pour réautoriser l’utilisation des insecticides néonicotinoïdes et interdiction des vols intérieurs en cas d’alternative ferroviaire de moins de 4h).

Le "JDD" explique que ce travail de l'association a mis en exergue l'abstention importante des parlementaires lorsqu'il s'agit de voter sur des sujets écologiques. En moyenne 85 députés sont présents dans l’hémicycle lors de ces 17 votes, soit 14,8 % de présence...

Le député de la 8e circonscription de la Haute-Garonne en est la preuve parfaite...

(Capture écran Parlementerre.fr)

(Capture écran Parlementerre.fr)

(Capture écran Parlementerre.fr)

(Capture écran Parlementerre.fr)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !