Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Luchon : les adieux de Sandrine Garçon de l'Espace Beauté et Bien-Être

Publié par Paul Tian sur 25 Septembre 2022, 09:34am

Catégories : #Luchon, #Sandrine Garçon, #espace beauté et bien être, #massage, #souvenirs, #départ, #bretagne, #esthéticienne, #salon du mariage, #Haute-Garonne, #Comminges, #saint-béat, #manadalas

Luchon : les adieux de Sandrine Garçon de l'Espace Beauté et Bien-Être

Quand j’ai créé "Luchon Mag" en 2014, Sandrine Garçon a été l’une des premières professionnelles que j’ai dû interviewer quelques mois après… Elle n’avait pas encore son "Espace Beauté et Bien Être", rue Sylvie, mais avait installé son espace de travail dans une partie de son appartement. Puis, il y a eu le Salon du Mariage au complexe du Casino, le seul que connût Luchon, avec un beau succès et dont Sandrine en fut l’inspiratrice…

Très souvent, pendant mes années luchonnaises, j’ai suivi Sandrine en lui donnant, à ma manière, un "petit" coup de pouce.

Par la suite, Sandrine a installé son "Espace Beauté et Bien Être", rue Sylvie, avant d’acheter son local actuel, toujours dans cette rue mythique du "Luchon d’antan" qui lui permettait également d’avoir son appartement.

Avant d’arriver à Luchon, en 2012, elle s’était installée à Saint-Béat, dix ans avant :

"J’avais monté un dépôt vente et créé des défilés. J’y ai encore un jardin en terrasse… et toujours de très bons souvenirs de cette période".

En 2011, Sandrine a repris ses études d’esthétique à Toulouse. Et c’est munie de son CAP, qu’elle posa ses bagages dans la cité thermale.

"J’ai travaillé en renfort comme esthéticienne à 'Luchon Forme et Bien Être', c’est là que j’ai fait mes premiers massages, puis j’ai commencé à domicile et au centre de vacances pro BTP…. avant d’ouvrir mon premier institut en février 2015."

Et comme toutes les bonnes choses ont une fin… Sandrine quitte Luchon pour rejoindre "sa" Bretagne.

"En fait c’est surtout, le rapprochement de ma famille, j‘ai assez mal vécu les confinements loin d’eux. Mes parents ne sont plus trop en bonne santé… mais en contrepartie je vais être mamie fin janvier 2023 !"

Sandrine n’a pas l’intention dans sa future vie professionnelle de reprendre de local pour un nouvel institut (ou, enfin pas tout de suite) mais elle envisage plutôt de travailler avec des associations ou des villages de vacances… et "aussi former d’autres personnes à mes massages".

Ça, c’est une idée qui lui plairait particulièrement…

Mais avant de s’engager professionnellement, Sandrine a envie de "souffler un peu… d’accueillir le futur bébé et sans doute aider mon fils et la future maman, car ils viennent d’acheter un fonds de commerce en boulangerie-pâtisserie…"

Alors Sandrine, avant de quitter Luchon a eu la belle idée d’organiser demain (lundi 26 septembre) au Pavillon Normand, un "clap de fin" (voir ci-après le programme)

Alors bon vent Sandrine, et comme j’ai pu te le dire, quand je passerai en sud-Bretagne, région où j’ai vécu et qui m’est très chère, je ne manquerai pas de passer te faire la bise…

A bientôt donc !

Luchon : les adieux de Sandrine Garçon de l'Espace Beauté et Bien-Être
Luchon : les adieux de Sandrine Garçon de l'Espace Beauté et Bien-Être
Luchon : les adieux de Sandrine Garçon de l'Espace Beauté et Bien-Être
Luchon : les adieux de Sandrine Garçon de l'Espace Beauté et Bien-Être
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !