Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Luchon-Superbagnères : report de l'ouverture de la "Crémaillère Express" au printemps 2023, les explications du Conseil départemental de la Haute-Garonne

Publié par Paul Tian sur 14 Septembre 2022, 17:07pm

Catégories : #Pyrénées, #Luchon, #crémaillère express, #téléporté, #travaux, #report, #hiver2022, #CD31, #Georges Méric, #conseil départemental, #Haute-Garonne, #Superbagnères

(Photo © CB)

(Photo © CB)

J'ai été le seul média, ce mercredi matin, à annoncer le report de l'ouverture de la "Crémaillère Express" reliant Luchon à Superbagnères, au printemps 2023, et non pour la prochaine saison d'hiver (lire ici). C'est Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, en visite, mardi, à Luchon, qui en a fait l'annonce aux socio-professionnels du territoire.

Le CD 31 vient de publier, ce mercredi après-midi, un communiqué de presse, concernant ce report de l'ouverture du futur ascenseur valléen qui remplacera les "oeufs" après 30 ans de bons et loyaux services.

Voici le communiqué de presse :

Le syndicat Haute-Garonne Montagne a engagé un important chantier de renouvellement de la télécabine de Luchon-Superbagnères. Cette infrastructure, mise en service il y a 30 ans et devenue obsolète, sera ainsi remplacée par un ascenseur valléen dernière génération, qui portera le nom de “Crémaillère Express”.

Cet investissement majeur, qui s’élève à 18 M€*, s’inscrit dans la stratégie engagée par le Département il y a quatre ans, pour sauvegarder et relancer les stations de montagne haut-garonnaises alors en situation de déficit, dans le but de maintenir et de dynamiser l’activité des territoires de montagne. La Crémaillère Express permettra ainsi de transporter 2 500 personnes par heure, contre 1 500 auparavant, depuis la ville de Bagnères-de-Luchon jusqu’au plateau de Superbagnères, en 8 minutes seulement.

Les travaux de ce nouvel équipement d’envergure ont débuté dès l’obtention du permis de construire le 14 avril dernier, avec l’objectif d’ouvrir en décembre 2022, pour la saison hiver.

Pour ce grand projet complexe, le syndicat Haute-Garonne Montagne a toujours privilégié la qualité des infrastructures et le respect de l’environnement à travers :

Le choix d’un remplacement de la télécabine au complet, avec destruction et construction de nouvelles gares mieux intégrées dans le paysage, limitant l’artificialisation des sols et utilisable en fréquentation 4 saisons.

Le choix d’une infrastructure plus performante, fiable et confortable pour favoriser l’accès au plateau de Superbagnères avec la télécabine et ainsi limiter l’utilisation de la voiture.

La création d’un Comité de Suivi Environnemental auquel participent les associations environnementales, les services de l’État ainsi que les élus locaux pour échanger sur les mesures mises en œuvre pour limiter l’impact écologique du chantier, et pour l’identification et la protection des espèces protégées sur le périmètre du chantier (balisages des sentiers, suivi de la population de grand Tétras, remise en état du site).

Grâce à la pleine mobilisation des équipes de Haute-Garonne Montagne et de ses prestataires, le chantier est aujourd’hui bien avancé : les 125 anciennes cabines, les câbles et les 28 pylônes ont été démontés, les gares amont et aval ont été démolies et les travaux de fondation de la future infrastructure et des nouvelles gares sont terminés.

En raison de la crise internationale, les entreprises de maîtrise d’œuvre sont actuellement confrontées à des pénuries et des retards de livraison de certains matériaux, qui engendrent un retard de chantier.

Ainsi, afin de garantir des conditions optimales de fonctionnement et la sécurité des passagers, le syndicat Haute-Garonne Montagne a décidé, en concertation avec les entreprises, de différer l’ouverture de la Crémaillère Express au printemps 2023.

Cette décision, prise en responsabilité au vu d’un contexte mondial inattendu, permettra aux entreprises de poursuivre les travaux avec la garantie exigée sur ce type d’ouvrage, tout en assurant le fonctionnement de la station de Superbagnères cet hiver dans les conditions habituelles.

Haute-Garonne Montagne travaille en étroite collaboration avec les élus et les acteurs locaux, pour que la saison hiver 2022-2023 se déroule dans les meilleures conditions. Une attention particulière sera portée à l’accueil des visiteurs et à la gestion des flux. Un service de navettes gratuites sera notamment organisé au départ de Bagnères-de-Luchon pour acheminer les clients jusqu’à la station de Superbagnères. Le Syndicat mixte travaille également à la mise en place d’une tarification attractive et à un système d’achat et de retrait des forfaits facilité.

En visite dans la ville de Bagnères-de-Luchon, mardi 13 septembre, Georges Méric, président du Conseil départemental et du syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, a assuré les élus et les acteurs locaux de “son entière mobilisation pour livrer la Crémaillère Express dans les meilleurs délais malgré un contexte économique difficile”, et “pour garantir une transition optimisée durant la saison hiver 2022-2023”.
“La Crémaillère Express représente un investissement sans précédent, qui permettra d’assurer la pérennité de la station de Luchon-Superbagnères et le dynamisme de toute la vallée sur le long terme“, a conclu Georges Méric.

{La Crémaillère Express est cofinancée par le Département (12 M€), la Région Occitanie (3 M€) et l’État (3 M€)}

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
le préjudice de notoriété et économique que vont devoir supporter les professionnels du tourisme est considérable en raison du report de mise en service de ""la crémaillère express ";les dispositions de transport de remplacement envisagées ne permettront en aucun cas de compenser les pertes de frequentation qui ne pourront qu'être constatées au terme de la saison hivernale 2022/2023. Habitués à fréquenter en famille la station de façon régulière depuis de nombreuses années nous sommes contraints de faire de nouveaux choix de séjour pour les prochaines vacances de NOEL et FEVRIER.Nous serons certainement trés nombreux a tenter de nouvelles expériences de séjour qui seront peut être plus attractives pour le futur;NOUS attendrons avec impatience les signes du renouveau sur la station Bernard OZIES
Répondre
J
Une dépense pharaonique pour un équipement inutile sans une vraie politique 4 saisons de la station, les hivers exceptionnellement enneigés seront de plus en plus rares ! Les Luchonnais qui n'avaient pas accès aux oeufs hors vacances scolaires verront ils enfin une contrepartie de leurs impôts locaux trop élevés. Et ne fallait il pas aussi investir dans d'autres activités sur Superbagneres, rénover une station en complète décrépitude !!!
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !