Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Morgan Keane, 25 ans, tué par un chasseur dans son jardin : le tireur et le directeur de battue jugés en novembre

Publié par Paul Tian sur 27 Septembre 2022, 10:52am

Catégories : #chasse, #accident de chasse, #MorganKeane, #lot, #Calvignac, #sénat, #pétition, #justice, #battue aux sangliers, #homicide involontaire, #joursanschasse, #polémique

Morgan Keane, 25 ans, tué par un chasseur dans son jardin : le tireur et le directeur de battue jugés en novembre

Le 2 décembre 2020, Morgan Keane, 25 ans, était en train de couper du bois dans son jardin, à Calvignac, dans le Lot, quand il a été tué par un chasseur qui l’avait pris pour un sanglier.

Le chasseur à l'origine du tir mortel et le directeur de la battue vont être jugés, en. novembre prochain, devant le tribunal correctionnel de Cahors, pour "homicide involontaire lors d'une action de chasse".

Ils encourent jusqu’à "3 ans d’emprisonnement, 75 000 euros d’amende, l’interdiction de détenir une arme pendant 5 ans ou encore le retrait de permis de chasse à titre définitif".

Pour rappel, à la suite de la mort de Morgan, le collectif "Un jour sans chasseur" avait été créé pour demander que la chasse soit interdite en France, le mercredi et le dimanche et que soient établies des "distances de protection autour des zones d'habitation égales à la portée maximale des armes".

La mission mise en place par le Sénat, suite à la pétition en novembre dernier (plus de 120 000 personnes sur le site de la haute assemblée) a rendu son rapport mi-septembre en rejetant ces deux propositions (lire ici).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
ceux qui se disent chasseur ,sont complètement fou , des abrutis, jusqu'à tuer des habitants, <br /> de plus en plus il y a des accidents, une activité de sauvages en puissance .
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !