Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Pyrénées : plus grave que le report de la "Crémaillère Express", le cri d'alarme de 22 scientifiques

Publié par Paul Tian sur 20 Septembre 2022, 12:59pm

Catégories : #alerte, #réchauffement climatique, #montagne, #scientifiques, #appel, #Pyrénées, #Alpes, #Crémaillère Express, #agent pathogène, #Université, #Toulouse, #Environnement, #nature, #glacier

Pyrénées : plus grave que le report de la "Crémaillère Express", le cri d'alarme de 22 scientifiques

La semaine dernière, l'annonce du report de l'ouverture de la "Crémaillère Express" devant relier Luchon à Superbagnères,  pour le printemps ou l'été 2023 a fait l'effet d'une "bombe" chez les professionnels de la montagne... Le Conseil départemental de la Haute-Garonne, maître d'oeuvre de cet ascenseur valléen avait annoncé, à plusieurs reprises, une ouverture pour la saison d'hiver 2022-2023...

Mais si "bombe" il y a, c'est plus du côté du réchauffement climatique qu'il faut la voir, que d'un report de quelques mois du téléporté dernier cri qui va remplacer les anciens "oeufs" de Luchon.

Ainsi, 22 scientifiques, de onze nationalités différentes, ont lancé un appel dans une revue spécialisée en pointant les grandes menaces qui pèsent sur les montagnes dans le monde (les Pyrénées n'y échappant pas, bien entendu) :

  • Réchauffement climatique, artificialisation des sols, importation de nouveaux agents pathogènes… 

Ces chercheurs précisent que les écosystèmes montagnards ont atteint "un point de bascule" et qu'il faut agir au plus vite avant qu’il soit trop tard.

 

"20Minutes" indique que cet appel a été initié par des chercheurs toulousains du Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement de l'université de Toulouse (LEFE).

Dans cet avertissement nous décrivons les menaces majeures pour les montagnes, qui sont particulièrement sensibles au changement global... le changement climatique modifie et continuera de modifier la survenue d’événements extrêmes, la quantité de précipitations (pluie et neige), ainsi que le gel cycles de dégel et de dégel, avec des impacts sur le début de la fonte des neiges (et donc la durée saison de croissance) et les températures de l'eau, aggravant les impacts d'une pratiques d'utilisation des terres. Ce changement global entraîne des déséquilibres dans le fonctionnement des écosystèmes de montagne, aux changements dans les processus biologiques, biochimiques et chimiques vitaux, réduire la santé des des écosystèmes avec des répercussions sur la santé animale et humaine.

Scientists' warning of threats to mountains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
8 mois de retard,c'est pas grave...chacun sait que l'administration départementale est totalement Incompétente en matière de gestion de domaines skiables et encore pire sur les investissements Plus grave en est la gestion de l'argent public..Et pourtant nous sommes conscient que la présence financière du département est indispensable pour la santé éconmique de nos vallées..Reste au département de s'entourer de véritable professionnels en la matière et le reste suivra..
Répondre
P
Guy ; je n'ai pas dit "pas grave"... mais "il y a plus grave"... petite nuance... mais avec des conséquences dans les années futures qu'on ne veut pas voir !

Archives

Nous sommes sociaux !