Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Violences conjugales : numéro 2 de LFI, le député Adrien Quatennens reconnaît avoir donné une gifle à sa femme, le parquet de Lille ouvre une enquête

Publié par Paul Tian sur 19 Septembre 2022, 13:02pm

Catégories : #violences conjugales, #violences sexuelles, #Adrien Quatennens, #LFI, #La France Insoumise, #Jean-Luc Mélenchon, #social, #société, #politique, #Eroc Coquerel, #Taha Bouhafs, #enquête, #parquet de Lille

Violences conjugales : numéro 2 de LFI, le député Adrien Quatennens reconnaît avoir donné une gifle à sa femme, le parquet de Lille ouvre une enquête

Il était pressenti comme le successeur de Jean-Luc Mélenchon... Mais voilà, dans un communiqué publié sur Twitter, Adrien Quatennens, député du Nord "La France Insoumise" (LFI) a annoncé se mettre en retrait de ses fonctions au sein du parti, après la divulgation par le "Canard Enchaîné", la semaine dernière, d'une main courante déposée par sa femme, pour "violences conjugales".

Sur Twitter, le le numéro 2 de "La France Insoumise" a reconnu avoir giflé sa femme dans un "contexte d'extrême tension et d'agressivité mutuelle".

Réaction de La France Insoumise 

"Cette décision, que nous saluons, a été prise en concertation avec les instances du mouvement et sera suivie des dispositions nécessaires à la bonne animation de notre mouvement" (communiqué LFI)

Réaction de Jean-Luc Mélenchon (Twitter)

"La malveillance policière, le voyeurisme médiatique, les réseaux sociaux se sont invités dans le divorce conflictuel d’Adrien et Céline Quatennens. Adrien décide de tout prendre sur lui. Je salue sa dignité et son courage. Je lui dis ma confiance et mon affection"

Ce lundi 19 septembre, le parquet de Lille a confirmé avoir ouvert une enquête après la main courante déposée contre le député par son épouse dans le cadre de sa "politique pénale volontariste pour le traitement des violences conjugales"

Pour rappel, c'est la troisième affaire de "violence faite aux femmes" qui secoue "La France Insoumise" après celles d'Eric Coquerel et Taha Bouhafs. Ces deux derniers étant accusés pour leur part de "violences sexuelles".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !