Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Immense bonheur : Annie Ernaux, prix Nobel de littérature 2022 (vidéos)

Publié par Paul Tian sur 6 Octobre 2022, 17:35pm

Catégories : #AnnieErnaux, #Prix Nobel, #littérature, #culture, #féminisme, #engagement, #Ernaux, #vidéo

(Photo © Paul Tian)

(Photo © Paul Tian)

Annie Ernaux m'accompagne dans ma vie depuis son premier roman "Les Armoires vides" (1974) jusqu'à "Le jeune homme"...  (tout en espérant que ce ne sera pas le dernier) !

J'ai lu (relu) l'ensemble de ses écrits. Ce sont souvent les premiers que je range dans ma bibliothèque au gré de mes très nombreux déménagements et voyages. J'écrirai un jour sur ce qu'elle m'a apporté dans mon existence, comme quelques autres écrivains. En fait ils ne sont pas si nombreux que ça...

J'ai eu la chance de naître dans une famille où la présence des livres était essentielle et où la lecture était présente au quotidien. Mes parents m'ont transmis cette passion qu'ils détenaient déjà de leurs propres familles (du moins plus pour mon père...).

J'espère sincèrement qu'à mon tour j'ai pu la transmettre à mes enfants !

Voilà, ce jeudi, à 13h, j'écoutais "France Culture", comme tous les matins, au moment du déjeuner et j'ai eu l'immense bonheur d'entendre en direct l'attribution du Prix Nobel de Littérature 2020 à Annie Ernaux.

Voilà, il y a comme ça, dans l'existence, des moments de purs bonheurs, qu'on ne peut pas toujours expliquer de façon cohérente, mais ils sont là et participent au plus près à notre simple existence.

Si on devait résumer (mais est-ce possible ?) l'oeuvre d'Annie Ernaux, je pense qu'on pourrait l'intituler :

"de l’intime à l’universel"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Très heureux que cette distinction ait été attribuée à Annie Ernaux.Je me permettrai d'ajouter aux compliments de l'Académie de Stockholm qu'Annie Ernaux a su mêler dans son oeuvre la simplicité et la sincérité populaires à la finesse d'analyse d'une pensée subtile et profonde.Le mariage heureux de ces mondes si différents est rare, précieux, bouleversant même.<br /> « La Place » est un chef d’œuvre qui appartient déjà à la grande littérature classique.C’est un texte que l’on n’oublie pas.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !