Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Motion de censure : le député socialiste du Comminges, Joël Aviragnet, fait... défection

Publié par Paul Tian sur 25 Octobre 2022, 10:30am

Catégories : #Assemblée nationale, #motion de censure, #NUPES, #écologiste, #socialiste, #extrême-droite, #Joël Aviragnet, #Comminges, #Haute-Garonne, #Olivier Faure, #Politique

(Photo illustration © Assemblée nationale)

(Photo illustration © Assemblée nationale)

Lundi, lors du vote à l'Assemblée nationale de la motion de censure présentée par les députés de la NUPES, à laquelle les députés d'extrême-droite du Rassemblement national ont apporté leurs votes, l'alliance de gauche n'a pas fait le plein des voix. Une motion de censure rejetée

Sur les 151 députés insoumis, socialistes, écologistes et écologistes, 146 ont voté la motion de censure et six ont fait défection. Il s'agit de députés socialistes, parmi lesquels, Joël Aviragnet, du Comminges-Savès, proche de la présidente de la région Occitanie et farouchement opposante à la Nupes.

Le patron du PS, Olivier Faure, a utilisé une magnifique langue de bois, hier, sur LCI, en indiquant (ne vous bidonnez pas !) que la seule explication possible était que ces six députés socialistes étaient absents de l'Assemblée nationale au moment du vote et qu'il allait les voir ce mardi pour tenter de "comprendre pourquoi ils n'étaient pas là..."

A la tête du Parti socialiste on ne se fiche surtout pas des citoyennes et citoyens, non, non !!!!

Pour revenir au député de la 8e circonscription de la Haute-Garonne, on peut dire qu'au cours de la précédente législature, il maniait l'absence, au moment des votes importants, avec toujours beaucoup d'ambiguïté... On peut imaginer qu'il en sera de même pour ce nouveau mandat !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !