Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Retour sur la manif de Jeudi à Luchon avec Cédric Caubère, secrétaire général de la CGT Haute-Garonne

Publié par Paul Tian sur 3 Octobre 2022, 08:03am

Catégories : #Luchon, #Comminges, #Haute-Garonne, #CGT, #manifestation, #grève, #Cédric Caubère, #social, #économie, #blanchisserie, #thermes, #vivre et travailler au pays

(Photos © Claude Haffner)

(Photos © Claude Haffner)

C'était une première depuis 1995, pour le syndicat CGT. Organiser une manifestation commingeoise à Luchon dans le cadre d'un mouvement national. C'est ce qui s'est déroulé, jeudi dernier, dans la cité thermale, avec une manifestation qui a réuni près de 200 personnes dans les rues de  la ville (lire ici).

Retour sur cette journée avec Cédric Caubère, secrétaire général de la CGT Haute-Garonne :

 

Comment s'est déroulée la manifestation de jeudi à Luchon ? Etes-vous satisfait de la participation ?

Voilà longtemps qu’une manifestation de salariés n’avait pas réuni autant de monde dans le Comminges. Nous y voyons la confirmation des fortes attentes des travailleuses et des travailleurs en matière d’augmentation des salaires et des pensions de retraite. La volonté de pouvoir vivre et travailler partout dans le département est très forte. Les passants et les employés des commerces des allées d’Etigny ont été également nombreux à exprimer leur soutien tant aux revendications de cette journée nationale de grève et de manifestations qu’à la lutte des employés de la blanchisserie pour conserver l’emploi.

Avez-vous abordé avec des salariés luchonnais le devenir de la blanchisserie ? Un représentant syndical m'a indiqué hier que "le maire et ses élus" étaient les "grands absents" depuis le début du mouvement social...

Le maire paraît camper sur des positions idéologiques d’un autre temps, c’est dommage. Il a baissé les bras et ne croit pas possible de pouvoir conserver l’emploi dans le luchonnais. C’est une forme de défaitisme politique dans la mesure où il ne cherche pas à développer l’activité économique qui relève de la compétence d’une mairie. Les salariés sont  plus ambitieux que lui. Ils se battent pour pérenniser l’emploi et donner un avenir à la vallée. La blanchisserie est le symbole d’une activité qui participe depuis très longtemps à faire vivre la vallée et qui a toute sa place dans un projet ambitieux de développement de l’activité thermale et touristique. L’avenir donnera raison aux salariés.

Plus généralement quel est le bilan de cette journée d'action en Haute-Garonne ?

La Haute-Garonne s’est très fortement inscrite dans cette journée qui a compté, à l’échelle nationale, plus de 200 manifestations qui ont réunis 250 000 manifestants actifs, retraités et privés d’emplois. C’est un signal fort de la détermination du monde du travail à se mobiliser pour obtenir des augmentations de salaire et pour refuser la réforme de retraites.

Cédric Caubère, secrétaire général CGT 31

Cédric Caubère, secrétaire général CGT 31

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !