Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Haute-Garonne : rendez les armes !

Publié par Paul Tian sur 25 Novembre 2022, 11:33am

Catégories : #arme, #collecte des armes, #Haute-Garonne, #france, #police, #gendarmerie, #insolite, #explosifs

Haute-Garonne : rendez les armes !

Le département de la Haute-Garonne participe, de ce vendredi 25 novembre au vendredi 2 décembre, à l'opération nationale d’abandon simplifié d’armes à l’Etat et de mise en conformité. Un dispositif inédit en métropole qui vise à faire sortir de l’obscurité et de l’illégalité le plus d’armes possibles, du râtelier garni d’armes du grand-père défunt resté sans déclaration une fois la succession effectuée, aux vieilles armes à feu datant des conflits du XXe siècle restées au placard... 

Cette opération de collecte, qui vise les plus de 2 millions de particuliers en possession d’armes non déclarées (principalement de chasse ou issues de la Première et Seconde Guerre mondiale), devrait permettre de lutter contre les accidents ou violences domestiques.

Voici ci-après le communiqué du préfet de la Haute-Garonne concernant les modalités de cette collecte d'armes :

Du 25 novembre au 2 décembre 2022, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer organise une opération d’abandon simplifié d’armes à l’État, pilotée par le Service central des armes et explosifs (SCAE).

Les particuliers pourront abandonner tout type d’armes: armes à feu, armes de poing, armes blanches, petites munitions (< 20 mm).

Ne seront en revanche pas acceptés les engins de guerre, les munitions de guerre (obus, grenades), les explosifs, la poudre, les artifices et les munitions de calibre égal ou supérieur à 20 mm (dont la procédure de remise est décrite au point 3).

Lieux de collecte

Dans le département de la Haute-Garonne, plusieurs sites de collecte seront mis en place afin de vous permettre de restituer des armes dont vous souhaiteriez vous séparer.

Vous pouvez vous rendre, du 25 novembre au 2 décembre 2022, de 9h à 17h sans interruption, aux lieux suivants :

  • Arrondissement de Muret Brigade de gendarmerie de Muret79, avenue des Pyrénées31600 Muret
  • Arrondissement de Saint-Gaudens Commissariat de Saint-Gaudens 2, place du Capitaine-Gesse 31800 St Gaudens
  • Arrondissement de Toulouse Commissariat de Blagnac 36, avenue de Cornebarrieu 31700 Blagnac

 

Ne prenez pas les transports en commun avec vos armes.

Ces restitutions d’armes et de munitions se feront sans formalités administratives auprès des policiers et gendarmes présents sur les sites dédiés. Si vous souhaitez les conserver, des agents de la préfecture seront également présents pour vous aider à enregistrer vos armes dans le système d’information sur les armes (SIA).

Retrouvez l’ensemble des sites de collecte sur le site du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer : 

https://www.interieur.gouv.fr/actualites/actu-du-ministere/armes-heritees-et-trouvees-bon-moment-pour-se-decider#sites-collecte

Si vous êtes dans l’incapacité de vous déplacer, vous pourrez prendre rendez-vous en appelant le 06 08 08 42 38 (joignable uniquement du 25 novembre au 2 décembre, et de 9h à 17h) pour une collecte à votre domicile.

Si vous disposez d’objets dangereux (munitions de guerre -obus, grenades-, explosifs, munitions de calibre égal ou supérieur à 20 mm),il convient de contacter la préfecture au 06 08 08 42 38 (joignable uniquement du 25 novembre au 2 décembre, et de 9h à 17h) pour organiser un enlèvement sécurisé.

Sur les sites, vous pourrez également obtenir de l’aide pour faire enregistrer vos armes si vous ne souhaitez pas les abandonner. Seules les armes à feu sont ouvertes à l’enregistrement dans le SIA.

L’enregistrement des armes sera réalisé sur présentation d’une photographie de bonne qualité de l’arme, ce afin de visualiser les différents marquages (marque, modèle, fabricant, calibre) et dans toute la mesure du possible, son numéro de série.

Dois-je apporter des pièces justificatives ?

Pour créer votre compte personnel et enregistrer votre arme dans le SIA, une pièce d’identité vous sera demandée. Vous pouvez également apporter un justificatif de domicile. Si vous n’en disposez pas, vous pourrez insérer cette pièce dans votre compte personnel du SIA ultérieurement.

Et après ?

Après 2 décembre 2022, l’enregistrement de l’arme héritée ou détenue restera possible dans le SIA (ici). L’abandon d’armes pourra également se faire, comme classiquement, auprès des commissariats et brigades.

La détention ou le transport illégal d’arme pourra faire l’objet de poursuites administratives ou judiciaires.

Vous n’y connaissez rien aux armes? Pour prévenir les accidents liés à la manipulation et au transport des armes et munitions, ne prenez aucun risque! Appelez-le 05 34 45 34 45

Rappel :

Si la France compte près de 5 millions de détenteurs légaux d’armes, on estime qu’au moins 2 millions de nos concitoyens détiendraient sans titre des armes, principalement de chasse ou issues des Première et Seconde Guerres mondiales.

La plupart de ces armes détenues illégalement sur le territoire national ont été acquises par héritage, le plus souvent sans connaître le cadre légal de détention de ces armes. Par cette opération, nous voulons offrir à ces détenteurs de bonne foi la possibilité de s'en dessaisir simplement ou de les conserver légalement.

L’opération d’abandon simplifié d’armes à l’État se déclinera sur tout le territoire métropolitain et dans certains territoires d’Outre-mer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
il faudrait aussi, que dans les quartiers de zone de non droit , que les malfrats (tous ) soit dessaisi , ceci dans toutes les villes .
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !