Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Ligne SNCF Montréjeau-Luchon : une pétition pour une piste cyclable à la place du train à hydrogène

Publié par Paul Tian sur 24 Novembre 2022, 11:51am

Catégories : #Luchon, #ligne SNCF, #train, #train à hydrogène, #pétition, #piste cyclable, #mobilité, #tourisme, #économie, #Occitanie, #Carole Delga, #cyclisme, #comminges, #pyrénées

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

Je viens de découvrir sur le site "change.org" une pétition mise en ligne par le "Collectif Les Cycliste.e.s" il y a deux semaines "pour une piste cyclable à la place du train à hydrogène Montréjeau-Luchon".

Pour rappel, la ligne SNCF Montréjeau-Luchon, suspendue depuis novembre 2014, doit réouvrir en 2024 avec la circulation d'un train à hydrogène, un chantier à 57 millions d'euros, qui est une "priorité" pour la Région Occitanie et sa présidente, la commingeoise Carole Delga (lire ici).

Quand j'habitais Luchon, j'ai rencontré quelques "opposants" à cette réouverture coûteuse de la ligne qui se disaient favorables à la transformation de la ligne SNCF en voie verte pour les cyclistes et piétons afin de dynamiser l'offre touristique, comme on peut le constater dans d'autres territoires en France.

Reste à savoir si cette pétition va connaître le succès... En attendant, après deux semaines, il n'y a que cinq signataires...

A suivre, donc !

 

"Pour une piste cyclable à la place du train à hydrogène Montréjeau-Luchon

Nous écrivons la présente pétition pour dire notre désaccord avec le projet de train hydrogène reliant Montréjeau à Bagnères-de-Luchon (31) sur le tracé de la ligne de chemin de fer auparavant électrifiée.

  • Nous ne voulons pas de ce train à hydrogène.
  • Nous demandons que ce projet soit abandonné.
  • Nous demandons à la place l'aménagement d'une piste cyclable sur le tracé ferroviaire entre Cierp-Gaud et Bagnères-de-Luchon.

 

Pour quelles raisons ?

  • - nous ne voulons pas payer de tels travaux ;
  • nous ne voulons pas financer via nos impôts le coût énergétique du train à hydrogène, qui est inévitablement voué à augmenter suite à l'amenuisement des ressources énergétiques ;
  • en tant qu'habitant de ce territoire, nous n'avons pas demandé qu'une telle technologie soit installée ;
  • la route entre Cierp-Gaud et Bagnères-de-Luchon est très fréquentée (cyclistes comme automobilistes) et très dangereuse. Nous demandons une piste cyclable séparée de la route pour la sécurité de tous."

Pour signer la pétition : cliquez ici

Ligne SNCF Montréjeau-Luchon  : une pétition pour une piste cyclable à la place du train à hydrogène
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
pour ma part que les cyclistes écolo commence à faire l' inventaire de leurs vélos ,MAD IN pays lointain et je suppose qu'il sont pas prêt rouler avec un vélo en bois en recyclé et sacoche + short en toile de jute !!!!!<br /> <br /> l'écolo tue l'écolo
Répondre
D
Réflexion plus globale: pourquoi cette ligne a-t-elle été fermée = très faible fréquentation et travaux importants à réaliser, sauf erreur de ma part?<br /> Luchon = cul fe sac ferroviaire.<br /> Quel avenir pour cette ligne après rénovation et train à hydrogène ?<br /> Pourquoi pas des bus à hydrogène ne nécessitant pas d'infrastructures nouvelles ?<br /> Pourquoi ne pas équiper en premier lieu des lignes Toulouse-Auch ou Toulouse-Rodez avec des trains à hydrogène?<br /> Quel coût pour aménager cette voie avec un revêtement adapté aux velos de route?<br /> Quels arguments objectifs pour la remise en route de la voie de chemin de fer en terme de développement de la vallée et de Luchon eu égard au coût prévisionnel et ensuite à son fonctionnement?<br /> Voilà quelques questions auxquelles les aménageurs doivent fournir des réponses aux contribuables.
Répondre
D
Cette pétition pour une voie verte est une absurdité, irrecevable. Une radicalité écolo qui touche au ridicule?<br /> L'intérêt public du train n'est plus à démontrer, à plusieurs titres. Désenclavement, tourisme, mobilité locale...Le combat associatif pour le maintien du train <br /> porte ses fruits, dans l'intérêt de tous.
Répondre
J
Et pourquoi pas une piste de caisses à savon à vapeur à la place ?<br /> <br /> Ils ne manquent pas de culot ces cyclistes ! :-D
Répondre
M
Il faudrait faire des navettes volantes (helicoptere mini avion)<br /> entre luchon et toulouse cela<br /> reviendrait moins chere qu'une ligne de chemin de fer

Archives

Nous sommes sociaux !