Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Pyrénées : mort d'une station de ski

Publié par Paul Tian sur 11 Novembre 2022, 10:14am

Catégories : #Pyrénées, #Puyvalador, #station de ski, #fermeture, #DSP, #Sabarthes, #ski, #mairie, #polémique, #travaux, #tourisme, #sport d'hiver

(Photo : Facebook @station de ski de Puyvalador)

(Photo : Facebook @station de ski de Puyvalador)

Mi-octobre, Natalia et Julien Sabarthes, "propriétaires" de la station de ski de Puyvalador aux termes d’une délégation de service public avec la mairie en 2019, ont annoncé sur "Facebook" la fermeture de la station, en rappelant que la saison précédente "près de 5.000 skieurs" leur avaient "fait confiance" en partageant "un moment de convivialité sur note site de Puyvalador", tout en ajoutant :

"Depuis la signature du contrat de délégation de service public le 1/10/2019 survenue après près de dix mois de procédures administratives et de négociations avec les élus de la commune, nous n’avons toujours pas finalisé la vente des terrains initialement prévue pour le développement de nos activités de loisir.

"Aujourd’hui, la position du Maire est très ambiguë. Les derniers faits marquants vont à l’encontre de l’exploitation du domaine skiable et les courriers reçus dernièrement n’ont qu’un seul but nous faire quitter les lieux.

"Aussi, dans l’attente de clarifier cette situation, nous avons décidé, à contre cœur, d’interrompre l’exploitation de toutes nos activités pour une période indéterminée. Cet hiver, les remontées mécaniques et toutes nos activités annexes seront donc à l’arrêt."

Dans "Le Parisien", le maire de Puyvalador, Daniel Martin, conteste la version du couple Sabarthes :

"Nous avons effectivement un constat d’huissier en 2017 mentionnant clairement l’ensemble des travaux à effectuer. Il s’agissait d’une station exploitable en l’état… Quant aux terrains, aucune étude ni business plan ne m’ont été adressés. Vendre des terrains sans en connaître la destination me semble hasardeux… "

En attendant, les Pyrénées viennent de perdre une station de ski familiale...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !