Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Ligne SNCF Montréjeau-Luchon : signature de l’autorisation environnementale, les travaux vont pouvoir commencer

Publié par Paul Tian sur 1 Décembre 2022, 15:58pm

Catégories : #ligne SNCF, #ligne Montréjeau-Luchon, #SNCF, #Région Occitanie, #enquête publique, #autorisation environnementale, #Préfet, #Haute-Garonne, #Hautes-Pyrénées, #transport, #train, #train à hydrogène, #Comminges

(Photo archives © Paul Tian)

(Photo archives © Paul Tian)

A la suite de l'enquête publique qui s'est déroulée du 5 août au 8 septembre 2022, les préfets de Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, ont signé l'autorisation environnementale qui est "l'acte indispensable" pour la réouverture de la ligne Montréjeau-Luchon, suspendue par la SNCF depuis novembre 2014. Les travaux devraient débuter dans le courant de l'année 2023 pour une mise en circulation des premiers trains à hydrogène en 2024 ou 2025... si tout se passe au mieux.

 

Projet de réouverture de la ligne ferroviaire Montréjeau-Luchon

Signature de l’autorisation environnementale par les préfets Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, et Jean Salomon, préfet des Hautes-Pyrénées, ont signé le 28 novembre 2022, l’autorisation environnementale, acte indispensable à la réouverture de la ligne ferroviaire Montréjeau-Luchon.

Celle-ci autorise le démarrage des travaux, ainsi que le transfert de gestion de cette ligne de SNCF Réseau vers le conseil régional d'Occitanie.

L’enquête publique relative à l’autorisation environnementale s’est déroulée du vendredi 5 août 2022 au vendredi 9 septembre 2022 sur les 25 communes1 du linéaire de la ligne, à la fois en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées.

Le commissaire enquêteur avait émis un avis favorable. La participation à cette enquête publique a été importante, et la population s’est montrée très majoritairement favorable au projet.

Sur les 36 kilomètres de cette ligne ferroviaire emblématique du département, la remise en circulation programmée participera au désenclavement des hautes vallées du Comminges. Créateur d'emploi, ce projet répond aux normes environnementales et favorisera le transfert vers des modes de transport moins émetteurs en gaz à effet de serre grâce au développement de trains à hydrogène vert. L'Etat demeure un soutien actif à ce projet aux côtés de SNCF Réseau et du Conseil régional d'Occitanie.

"Je me réjouis de la signature de cette autorisation environnementale, qui permet à ce projet majeur du territoire de passer une nouvelle étape et d'offrir aux acteurs locaux les conditions de sa bonne mise en œuvre" a déclaré Étienne Guyot.

"Je suis satisfait d’avoir pu signer, aux côtés de M. Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, cette autorisation permettant d’ouvrir la voie à la réaffectation de la ligne Montréjeau-Luchon. Cette signature est également une preuve du soutien de l’État aux collectivités territoriales qui se mobilisaient pour la réouverture de cette ligne, véritable vecteur du tourisme pyrénéen", Jean Salomon.

Rappel :

La ligne Montréjeau-Luchon, mise en service en 1873, traverse les hautes vallées du Comminges, longe le lit de la Garonne puis de la Pique sur un grand linéaire. Par sa situation en milieu montagneux, elle comporte de nombreux ouvrages en terre et ouvrages d’art dont un tunnel, permettant de s’affranchir des reliefs. Ses dessertes sont suspendues depuis 2014, à la suite d’intempéries ayant endommagées la ligne.

 

(Communiqué de presse)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Voici enfin une très bonne nouvelle pour une remise en service d’un élément fondamental pour le développement et le renouveau de cette magnifique ville .
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !