Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Comminges : la RN125 va devenir une route... régionale !

Publié par Paul Tian sur 7 Janvier 2023, 18:01pm

Catégories : #Occitanie, #RN125, #Région Occitanie, #route nationale, #route régionale, #Etat, #Carole Delga, #Comminges, #transport, #déplacement, #Luchon, #Loi4D, #déviation, #Arlos, #Saint-Béat

Comminges : la RN125 va devenir une route... régionale !

Vendredi le gouvernement a transféré 360 kilomètres de routes nationales à la Région Occitanie, dont la RN 125 en Comminges, qui relie Gourdan-Polignan à Fos, à la frontière franco-espagnole. Un transfert qui sera effectif au 1er janvier 2024, après signature des conventions entre la région Occitanie et l'État.

Ce transfert expérimental qui se fait dans le cadre de la loi 4D (pour Différenciation, Décentralisation, Déconcentration et Décomplexification) est une première en France.

Cette décision donne enfin aux collectivités les moyens de répondre efficacement aux attentes des habitants dans de nombreux territoires, notamment ruraux, où ces routes jouent un rôle déterminant en matière de déplacements du quotidien, de désenclavement et de développement économique

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie

La Région participait déjà grandement au financement des travaux sur ces itinéraires. Mais dans les faits, l’action de l’État s’avérait trop lente et parfois inadaptée aux attentes car trop éloignée des enjeux locaux

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie

Comminges : la RN125 va devenir une route... régionale !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
C'est avec impatience que j'attends vos articles toujours passionnants. j'ai indiqué votre adresse à ma grande famille et à des amis dont certains sont à des centaines de kilomètres de nos villages et ainsi se tiennent au courant des actualités de leur village qu'ils ont quitté à regret pour trouver leur travail, mais aussi de la région.<br /> Je vous avoue que j'ai craint que vous arrêtiez. Merci de continuer à nous passionner.<br /> MERCI!!!
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !