Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre" (Frédéric Dard)


Le Tarn placé en vigilance jaune "grand froid"

Publié par Paul Tian sur 21 Janvier 2023, 11:34am

Catégories : #Météo France, #Tarn, #vigilance jaune, #grand froid, #hiver2023, #Aude, #Occitanie, #neige, #verglas, #Mazamet, #Castres

Le Tarn placé en vigilance jaune "grand froid"

Le département du Tarn est placé en vigilance "grand froid", ce samedi, à partir de 20h, jusqu'à dimanche minuit, au minimum. Onze autres départements sont également concernés par cette vigilance jaune au "grand froid" : Aude, Haute-Vienne, Creuse, Corrèze, Lot, Cantal, Haute-Loire, Aveyron, Lozère, Haute-Savoie, Hautes-Alpes.

C'est quoi un "grand froid" selon "Météo France" ?

"C’est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique. L’épisode dure au moins deux jours. Les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières de la région concernée.

Le grand froid, comme la canicule, constitue un danger pour la santé de tous.

En France métropolitaine, les températures les plus basses de l’hiver surviennent habituellement en janvier sur l’ensemble du pays. Mais des épisodes précoces (en décembre) ou tardifs (en mars ou en avril) sont également possibles.

Depuis novembre 2004, la carte de vigilance de Météo-France intègre le risque de grand froid.

Depuis 2002, Météo-France participe au Plan grand froid destiné à secourir les personnes sans-abri.

Quels sont les dangers ?

Le grand froid diminue, souvent insidieusement, les capacités de résistance de l'organisme. Comme la canicule, le grand froid peut tuer indirectement en aggravant des pathologies déjà présentes.

Le froid affecte différemment chaque personne, selon qu'elle vit en ville ou à la montagne, au nord ou au sud de la France. Les risques sanitaires sont cependant accrus pour toutes les personnes fragiles (personnes âgées, nourrissons, convalescents) ou atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques.

Les personnes en bonne santé peuvent également éprouver les conséquences du froid, notamment celles qui exercent un métier en extérieur (agents de la circulation, travaux du bâtiment, conducteurs de bus, chauffeurs de taxi...).

Les conséquences les plus graves

Une hypothermie ou des engelures doivent être signalés aux secours dès que possible."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !