Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 Mar

Festival TV de Luchon : après Julien Courbet sur RTL, c'est "France 3 Occitanie" qui s'intéresse aux factures impayées

Publié par Paul Tian  - Catégories :  #Festival TV de Luchon, #Festival TV, #Luchon, #Pyrénées, #Région Occitanie, #Haute-Garonne, #impayés, #médias, #RTL, #Julien Courbet, #France 3, #Christian Cappe, #Union Francophone, #audit, #polémique, #culture

Festival TV de Luchon : après Julien Courbet sur RTL, c'est "France 3 Occitanie" qui s'intéresse aux factures impayées

Il y a quelques jours, sur "RTL", Julien Courbet avait mis en avant dans son émission "Ça peut vous arriver" le problème d'un animateur d'un atelier pour jeunes au cours de la dernière édition du "Festival TV de Luchon" d'un impayé de 1.000 euros. J'avais relayé sur mon blog cette affaire et dès sa publication, Christian Cappe, le directeur général du festival et président-fondateur de l’Union francophone, m'avait envoyé un mail pour me dire que cette somme avait été réglée (lire ici).

Au cours de cette émission sur "RTL", le plaignant avait indiqué que d'autres professionnels avaient également des problèmes d'impayés, pour certains avec des fortes sommes, de la part du Festival TV de Luchon.

Des impayés qui, depuis quelques semaines, alimentaient les rumeurs sur les allées d'Etigny.

Et mercredi, c'est "France 3 Occitanie" qui a mis en ligne un article au titre évoquant :

"Mis en cause pour des factures impayées, le festival de Luchon pointe du doigt des retards de subventions"

Un article où l'on apprend qu'il y a au moins une dizaine de professionnels qui n'ont toujours pas été payés par le festival de Luchon, pour "plusieurs milliers d'euros".

"Quand on a vu tous les gens qui étaient dans cette situation, on s’est dit qu’on devait faire quelque chose”, explique Luc Adam, communicant indépendant, à "France 3 Occitanie".

Le directeur général du festival, Christian Cappe, reconnaît sur "France 3" qu'il y a une "situation financière compliquée" qui, selon lui, seraient imputables à des retards de versement des subventions.

Pour rappel, le Festival TV de Luchon obtient chaque année des subventions plus ou moins importantes, notamment de la ville de Luchon, de la Région Occitanie, du département de la Haute-Garonne ou encore de la communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises.

La très mauvaise publicité en cours pour le Festival TV de Luchon avec ces histoires d'impayés, avouez que ça fait désordre, a eu pour première conséquence le lancement d'un audit par la Région Occitanie "pour faire le point sur les dysfonctionnements signalés" par les prestataires, précise "France 3 Occitanie".

Un festival que la Région Occitanie entend qu'il "puisse se poursuivre dans les meilleures conditions".

(À suivre...)

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

Commenter cet article

Archives

À propos

"Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas" (Oscar Wilde)