Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 Aug

Mes lectures. Au-delà des frontières : "Les Autres Américains" de Laila Lalami revisite l'identité

Publié par Paul Tian  - Catégories :  #littérature, #livre de poche, #laila lalami, #les autres américains, #mojave, #désert, #immigration, #maroc, #accident, #meurtre, #racisme, #Etats-Unis, #vidéo, #culture, #chronique littéraire, #mes lectures

Mes lectures. Au-delà des frontières : "Les Autres Américains" de Laila Lalami revisite l'identité

Laila Lalami, professeure de création littéraire à l'Université de Californie à Riverside, offre une réflexion profonde sur la famille et l'immigration à travers son œuvre "Les Autres Américains" paru en France, en 2020, chez "Christian Bourgois Editeur" et que l'on trouve désormais en "Livre de Poche".

 

Originaire de Rabat, au Maroc, et ayant poursuivi une partie de ses études aux États-Unis, Laila Lalami a choisi d'écrire cet ouvrage en anglais plutôt qu'en arabe ou en français. Loin des plages ensoleillées de Los Angeles ou de l'aridité de Big Sur, le roman plonge ses racines dans la ville oubliée de Mojave, en plein cœur du désert.

 

L'histoire débute par le drame qui frappe Driss Guerraoui, un Américain d'origine marocaine, renversé alors qu'il fermait son restaurant. Le chauffeur responsable de cet acte ignoble ne ralentit pas et abandonne le corps inanimé en plein milieu de la route. Profondément touchée par cette nouvelle, Nora, la fille de Driss, se refuse à accepter l'hypothèse de l'accident. Le seul témoin de la scène, Efrain Aceves, hésite à se rendre à la police pour témoigner : immigré mexicain en situation irrégulière, il craint l'extradition. Épaulée par sa mère, sa sœur et un ancien ami policier, Nora décide de faire toute la lumière sur cet accident tout en découvrant progressivement qui était réellement son père.

 

Pourtant, il est important de souligner dès le départ que "Les Autres Américains" n'est pas un simple polar. Bien que la trame globale puisse évoquer celle d'un roman policier, l'essence même de l'œuvre réside davantage dans la description des vies intérieures des protagonistes. Nora réapprend à découvrir sa ville natale et renoue avec d'anciennes amitiés. Sa sœur Salma se réfugie derrière un bonheur de façade tandis que leur mère Maryam se retrouve tourmentée par les événements qui les ont poussées à quitter le Maroc. Au sein de la famille Guerraoui, se mêlent l'enquêtrice Coleman, le policier Jeremy, le témoin Efrain Aceves et le chauffard responsable de l'accident.

 

"Les Autres Américains" ne se contente pas de traiter du processus de deuil, mais aborde également les "pressions auxquelles sont soumis les Américains ordinaires d'origine musulmane depuis les événements du 11 septembre" (J. M. Coetzee).

 

Bien que les filles Guerraoui s'identifient comme des Américaines à part entière, les événements les ramènent constamment à leur héritage marocain, tels les moments où "le professeur d'histoire posait une question au hasard sur le Moyen-Orient et que tous les regards se tournaient vers moi en attente d'une réponse".

 

Dans "Les Autres Américains", Laila Lalami signe un ouvrage puissant qui explore le deuil et les complexités de l'identité américaine lorsque l'on est enfant d'immigrants. Ce roman offre une plongée intime dans les vies de personnages qui cherchent à naviguer entre leur passé et leur présent, tout en révélant les préoccupations et les défis qui émergent lorsque l'on est en quête d'acceptation dans une nation aux visages multiples.

Mes lectures. Au-delà des frontières : "Les Autres Américains" de Laila Lalami revisite l'identité
Commenter cet article

Archives

À propos

"Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas" (Oscar Wilde)