Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 Nov

Interdiction du tabac sur les plages, mais pas dans les stations de ski ?

Publié par Paul Tian  - Catégories :  #santé, #tabac, #interdit, #lieux publics, #plage, #espaces fumeurs, #station de ski, #sport d'hiver, #pollution, #mégot, #cigarette, #ministre de la santé, #Aurélien Rousseau, #point de vue

(Photo illustration : Ray Reyes sur Unsplash)

(Photo illustration : Ray Reyes sur Unsplash)

Les fumeurs français sont à nouveau dans la ligne de mire du gouvernement avec les annonces, ce mardi 28 novembre, du ministre de la Santé, Aurélien Rousseau. Outre la nouvelle augmentation du prix du paquet de cigarettes, qui atteindra les 13€ d'ici 2026, le ministre a également déclaré la guerre aux espaces fumeurs en plein air.

 

Désormais, selon les déclarations du ministre, les plages, parcs publics, forêts et les abords d'établissements scolaires seront soumis à l'interdiction totale de fumer. "Le sans tabac sera désormais la norme", a-t-il martelé, ajoutant que cette mesure visait à renforcer la santé publique.

 

Cependant, je me pose une question : pourquoi les stations de ski semblent étrangement absentes de cette liste ? Le ministre a-t-il oublié de mentionner ces destinations hivernales populaires, où l'on peut fumer librement, du moins pour le moment ?

 

Le ministre aurait-il oublié es problèmes environnementaux liés à la consommation de tabac dans les stations de ski ?

 

Pour rappel, et je m'en étais fait l'écho sur mon blog (ici), selon l'association "Mountain Rider", la fonte des neiges dans les stations de ski révèle un impact néfaste de la cigarette, avec jusqu'à 30.000 mégots retrouvés sous un seul télésiège. Ces mégots, contenant plus de 4 000 substances nocives, polluent considérablement l'eau environnante. Le ministre de la Santé, dans son zèle anti-tabac, semble avoir omis de considérer l'empreinte écologique laissée par ces déchets toxiques.

 

La nature, pour se débarrasser d'un seul mégot, met entre 2 et 5 ans, et un seul mégot a le pouvoir de polluer un mètre cube de neige. Quelles sont donc les raisons de cette exclusion apparente des stations de ski de la nouvelle politique anti-tabac.

 

Les fumeurs vont donc pourvoir continuer à s'en griller une au sommet des montagnes enneigées tout en étant bannis des plages ensoleillées...

 

Belle incohérence, non ? D'où ma question : est-ce que la santé publique et l'environnement sont réellement les principales préoccupations du gouvernement ?

Commenter cet article

Archives

À propos

"Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas" (Oscar Wilde)