Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

guerre d'algerie

Mes lectures : "Djebel" de Gilles Vincent : plongée noire dans les cicatrices de la guerre d'Algérie

Gilles Vincent plonge les lecteurs dans l'ombre persistante de la guerre d'Algérie avec son polar, "Djebel". L'auteur expose les horreurs de ce conflit à travers le destin tragique d'Antoine Berthier, un soldat marqué par une guerre sale et honteuse......

Lire la suite

Audimat : 7 400 visiteurs uniques sur mon blog hier, merci à vous

(Photo © Paul Tian) Je vous souhaite une excellente semaine, chères lectrices et chers lecteurs. Hier, plus de 7 400 visiteurs uniques* ont eu le plaisir de parcourir au moins un article sur le blog. Votre fidélité me ravit toujours, même si ces temps-ci,...

Lire la suite

Chroniques (13) : Je me souviens... en vrac (3)

Je me souviens d'une époque où la guerre d'Algérie semblait n'être qu'une ombre lointaine, un murmure éclipsé dans les pages des journaux et les ondes de la radio, toutes dévouées exclusivement aux récits des "événements" en Algérie... Si vous souhaitez...

Lire la suite

Chroniques (12) : Je me souviens... en vrac

(Photo © Paul Tian) Je me souviens avec une profonde nostalgie des jours lointains où Monsieur Amsallem, notre sévère instituteur des cours élémentaires première et deuxième années, honorait nos efforts scolaires en délivrant des billets d’honneur empreints...

Lire la suite

Chroniques (11) : Je me souviens, de ce cette étrange amnésie...

Je me souviens, en revisitant les méandres de mon enfance façonnée au creux des convulsions de la guerre d'Algérie, avoir été frappé par l'omniprésence d'une étrange amnésie. Comme si j'avais drapé d'un voile épais les contours d'événements douloureux,...

Lire la suite

Chroniques (10) : Je me souviens, du chantier colossal du pipe-line d’Hassi-Messaoud...

Je me souviens, avec une clarté étonnante propre à l’enfance, de l’époque où mes parents m’ont conduit à explorer le chantier colossal du pipe-line d’Hassi-Messaoud. C’était un univers pharaonique, englouti par les étendues sahariennes, où les engins...

Lire la suite

Chroniques (9) : Je me souviens, des petits cireurs de rue qui avaient mon âge...

Je me souviens des petits cireurs de rue, qui avaient mon âge et que les européens appelaient "yaouleds" avec beaucoup de dédain. Quand je les croisais en allant à l'école, je ne comprenais pas les raisons de leur présence dans les rues... Si vous souhaitez...

Lire la suite

Chronique : "Je me souviens..." (7)

Je me souviens du jour où le père de mon ami Omar a été tragiquement abattu par les balles d’un commando de l’OAS, tandis qu'il déchargeait des cageots de pastèques de son camion, à Oran. Ce triste événement s'est déroulé lors d'une de ces journées odieusement...

Lire la suite

Audience : ce samedi, mon blog classé 1er des "Meilleurs Blogs" sur OverBlog

C'est la seconde fois en ce mois de janvier 2024 que mon blog se classe en tête des "Meilleurs blogs" sur la plateforme "OverBlog". Ce nouveau succès d'audience, je le dois avant tout à vous, chères lectrices et chers lecteurs. Et je l'avoue, ce succès...

Lire la suite

Chronique : "Je me souviens..." (4)

(Photo © Paul Tian) Voici ma quatrième chronique intitulée " Je me souvien s", que vous pouvez consulter en suivant ce lien vers ma newsletter personnelle sur " Substack ". Cette newsletter, dédiée à mon travail actuel d'auteur, explore les récits de...

Lire la suite

Les chroniques de "Je me souviens..."

L'origine de l'écriture rétrospective sur mon enfance durant la Guerre d'Algérie trouve ses racines dans une interrogation fréquente ces derniers temps : comment m'est venue l'idée de coucher sur le papier les fragments de mon passé ? Cette notion a pris...

Lire la suite

Ce mardi, les Pyrénées depuis le Pic du Midi

Avant de retourner dans mon bureau pour me plonger dans l'écriture de mon récit "Sirocco et Pastèque", je vous souhaite une belle journée avec cette image des Pyrénées depuis le Pic du Midi, tout en sirotant un café... Je profite de l'occasion pour vous...

Lire la suite

Chronique. Soixante ans plus tard, les migrants d'aujourd'hui me rappèlent mon exil d'hier

Dans les méandres tumultueux des réseaux sociaux, là où la haine s'exprime avec une véhémence parfois déconcertante, émerge incessamment une interrogation, un écho lointain de mon propre exil, gravé dans les annales de mon enfance, il y a plus de soixante...

Lire la suite

Enfance et Guerre d'Algérie : la mémoire au fil du temps

Lorsque je plonge dans les tréfonds de mon enfance, située au cœur des années violentes de la guerre de décolonisation de l'Algérie, je m'engage dans une quête parfois désespérée pour faire remonter les souvenirs les plus lointains. Cette démarche s'opère...

Lire la suite

Écrire dans l'ombre du passé

Écrire, c'est bien plus qu'une séance solitaire devant un écran ou une page blanche. C'est un voyage dans les méandres de l'esprit, une tentative de donner vie à des fragments de souvenirs, de transformer l'ombre du passé en une narration que l’on souhaite...

Lire la suite

Blocage de l'écrivain...

Je me tiens à un carrefour délicat de mon parcours de (re) écriture de " Sirocco et Pastèque" , entre la clarté du premier chapitre " Raconter" et l'obscurité énigmatique du suivant, " Naissance ". Ce chapitre, pourtant essentiel dans le récit de mon...

Lire la suite

Pyrénées : aux Agudes, la neige est bien là !

Comme mentionné dans mon article où j'ai exposé les motifs de mon éloignement de l'actualité sur mon blog ( consultez-le ici ), j'ai bien évidemment gardé la liberté de vous saluer de temps à autre à travers des photos, comme c'est le cas aujourd'hui...

Lire la suite

La genèse de mon récit "Sirocco et Pastèque, une enfance dans la guerre d'Algérie"

Né dans le sud de l’Algérie, mon enfance s'est déroulée dans le tumulte assourdissant d'une guerre et d'une révolution qui dépassaient mes capacités de compréhension. Les tourments secouant le pays et les mystères dissimulés derrière les paroles des adultes...

Lire la suite
1 2 3 > >>

Archives

À propos

"Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas" (Oscar Wilde)