Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

La liberté de la presse est entière ; il suffit d'avoir les milliards nécessaires (Alfred Sauvy)


Comminges : visite du barrage du Plan d'Arem à Fos

Publié par Jean-Pierre Ladère sur 11 Avril 2019, 16:22pm

Catégories : #iniondation, #fos, #luchon, #comminges, #plan d'arem, #barrage, #EDF, #Marie-Paule Demiguel, #societe, #garonne, #prevention, #Haute-Garonne

Comminges : visite du barrage du Plan d'Arem à Fos

Dans le cadre de la Semaine de la prévention du risque inondation organisée par la préfecture de la Haute-Garonne et de l’AMF 31 (lire ici), une visite du barrage du Plan d’Arem était organisée à Fos.

 

Jean-Pierre Ladère a participé à cette visite, il nous en fait le compte-rendu.

 

"A notre arrivée sur le barrage, nous avons été accueillis par le chef du groupement d'usines de Luchon-Cierp Frédéric Laroche, Madame la sous-préfète Marie-Paule Demiguel, l''inspectrice de la DREAL Céline Toniolo, Pascal Grabette, délégué Territoire Environnement à EDF Hydro Sud-Ouest.

 

Après une présentation géographique de l'ouvrage, Frédéric Laroche nous a expliqué les raisons de a construction du barrage du Plan d'Arem, à la suite d'un accord Franco-Espagnol, en 1963 et :

 

  • Son rôle dans la régulation des fortes variations de débit suite au fonctionnement des usines hydrauliques du Val dAran,
  • Le fonctionnement et l'exploitation du barrage en épisode de crue,
  • Les modifications apportées aux consignes de crue suite à  la crue de juin 2013,
  • Les améliorations sur les systèmes d'alertes et de surveillances en amont de l'ouvrage,
  • Et les travaux de modernisations prévus sur les vannes de l'évacuateur de crues.

 

Puis, Céline Toniolo a parlé de la surveillance et des contrôles périodiques sur ce type d'ouvrage, des stations de surveillances et d'alertes en amont de l'ouvrage, qui sont situés sur le territoire du Val d'Aran.

 

Pascal Grabette  ensuite a commenté la nouvelle consigne de crue validé par la DREAL en concertation avec la fédération de pêche : une amélioration des transits de sédiments, un impact moins négatif sur le milieux aquatique et, un engravement moindre de la retenue.

 

Il a également rappeler que vu sa taille, le barrage de Plan d'Arem n'a aucune influence (positive ou négative) sur les crues. En effet, le barrage n'a pas pour vocation d'être un écrêteur de crue, le débit sortant étant égal au débit entrant.

 

Une visite qu'il ne fallait pas manquer, particulièrement instructive. Un petit paquet cadeau a été offert aux visiteurs (Clé USB, stylo, crayon, documentations etc...)

 

On regrettera toutefois les couacs dans la communication de l'événement, notamment avec une annonce tardive...

 

Pour celles et ceux qui n'ont pas pu s'y rendre, une nouvelle visite sera certainement programmée cet été, et en week-end, de manière à faciliter la participation d'un plus grand nombre de personnes.

(Photos © Jean-Pierre Ladère)

(Photos © Jean-Pierre Ladère)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents